Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le capital, splendeurs et ravages

CHRONIQUE THÉÂTRE. Retour décalé et poétique de Hélène Polsky et Céline Courtault Capelier, de “La religion du capital” mis en scène par Luc Sabot au Théâtre Jean Vilar, Montpellier. Hélène Polsky (écriture et voix), Céline Courtault Capelier (création “Capsule” images et montage)

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles les plus lus

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x