Pepsia : le carton de la publicité vidéo

C’est l’entreprise dont tout le monde parle. Pepsia vient de lever 3 millions de fonds pour une solution publicitaire originale : vendre des vidéos dans lesquelles sont insérées des publicités. Un concept plébiscité par les annonceurs et les éditeurs qui amène la société de Pérols, leader mondial dans ce domaine, à se déployer en Europe.

Concrètement, la « solution publicitaire » de Pepsia, c’est un code javascript que les éditeurs de sites insèrent à l’aide d’un simple copier-coller. Une fois ajoutée au site, cette technologie innovante se matérialise sous la forme d’un player vidéo et propose des vidéos éditoriales de quelques minutes produites par une équipe de journalistes-maison. Un large catalogue thématique est à disposition des partenaires de Pepsia avec des vidéos allant de recettes de cuisines à l’interview d’un joueur de rugby en passant par une vidéo écologique explicative. Ce système et mode de fonctionnement permet à des sites middle-market (entre 100 000 et 500 000 visites par mois), n’ayant pas les moyens nécessaire de produire du contenu vidéo monétisé, de déployer des solutions publicitaires vidéos. Sur ces vidéos éditoriales s’insèrent donc des annonces publicitaires en pré-roll (au début) ou post-roll (à la fin) permettant de générer des revenus.

Comme l’explique Clément Christol, le directeur commercial rencontré dans les locaux de l’entreprise à  Pérols : « il y avait l’idée de créer un format qui soit vraiment intéressant pour l’utilisateur, qui soit attractif et non intrusif ». La recherche d’une expérience utilisateur agréable est donc au coeur du succès de Pepsia. C’est pourquoi, caractéristique majeure du player Pepsia, le thème des vidéos est adapté au contexte de diffusion de la publicité. Par exemple, un site internet sur le football diffusera du contenu vidéo sur ce sport, permettant d’intéresser et de plaire à l’utilisateur. Mais l’avantage du player Pepsia ne s’arrête pas là : l’équipe commerciale s’occupe de dénicher des contrats avec des grands groupes annonceurs tels qu’Ikea ou Citroën lors de campagnes de notoriété et de développement d’image de marque. La publicité est donc elle aussi de bonne qualité, ce qui augmente le taux de conversion et donc la génération de revenus. 

Cette solution clés en main a convaincu la Société régionale de capital-investissement Irdi Soridec Gestion et des établissements bancaires comme BPI France, qui ont participé à une levée de fonds spectaculaire, venant après une croissance exponentielle avec pour le seul mois de décembre 2018, à 158 000€ de chiffre d’affaires. Un virage pertinent pris par les 3 fondateurs associés, Valentin DAVID, David NICOLAS et Matthieu TERNON, d’abord spécialisés dans le secteur du community management et de la gestion du trafic de sites internet.

Image : David Nicolas, Valentin David et Matthieu Ternon, associés fondateurs de Pepsia

Ci-dessous, voici un exemple de vidéo du catalogue Pepsia (désactivez votre adblockeur si vous en utilisez un) qui fonctionne comme une annonce publicitaire :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *