Les idées plaisirs de LOKKO pour vos virées de l’été

Pendant la saison estivale, c’est toujours pratique d’avoir un petit plan ou deux en cas de visite ! De quoi faire plaisir à la famille ou aux copains avec de jolis points de chute, de la musique, des produits locaux et des cadres précieux. Du centre-ville de Montpellier, à Sète, au pied du Pic Saint-Loup et dans les villages voisins, l’itinéraire est balisé de pépites sonores et de découvertes rafraîchissantes !

Les concerts au MRAC de Sérignan

Le Musée Régional d’Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accueille une série de concerts gratuits, tous les jeudis pendant un mois. Le coup d’envoi (25/07) est assuré par Töfie dont le nouvel album From Earth est sorti en mai dernier. Töfie est une oxymore en soi. Force tellurique, froideur solaire et sons digitaux se côtoient dans ses compositions taillées pour un dancefloor organique et cathartique. Ça propulse les pulsations cardiaques tout en faisant voyager le cortex. La main de velours dans un gant de fer. Ensuite, c’est au tour de Frank Rabeyrolles, Öly et Raoul Vignal d’investir le MRAC. Tous originaires de la région, quatre véritables orfèvres d’univers singuliers et minutieux. Attention, ça commence à 16h !

Les 25/07, 01, 08, 15/08, à 16h, entrée libre, au MRAC de Sérignan

Le Discopathe

C’est l’îlot de fraîcheur idéal en centre ville, toute la journée, dès 14h. Surtout pour les amateurs de bon son. Le Discopathe a ouvert ses portes au printemps avec en son sein : un disquaire addict à tous les continents (hip hop, funk, tropical, reggae…), le QG de la web radio Pinata et une Vinyl House pour graver « toutes sources sonores » sur des galettes. Une affaire de passionnés, ça coule de source. Sans compter sur le bar, évidemment, où l’on retrouve bières artisanales, vins et produits locaux. Le tout dans un lieu chaleureux dont l’hôte ne sera jamais avare d’anecdotes et d’histoires passionnantes sur les vinyles qui peuplent les bacs où sur le morceau qui passe. Situé au Faubourg du Courreau, fraîchement rénové, la terrasse se fond dans le décor convivial de la rue. Elle sera ouverte tout le mois d’août.

28, rue du Faubourg du Courreau, Montpellier/ouvert du mardi au samedi de 14h à 23h

La Terrasse des Sens

Tous les mardis soirs jusqu’au 13 août l’Hôtel Mercure ouvre sa terrasse au public ! En musique, puisque ces rendez-vous ont été imaginés en partenariat avec plusieurs festivals de la région. Chaque concert est accompagné d’une dégustation de vins issus des domaines voisins (proposés par le magazine Terre De Vins). A venir, Bertille (30/07), présentée par Les Nuits du Chat, festival dédié à la chanson française, un duo brésilien proposé par France Bleu Hérault (06/08) et une carte blanche au Collectif Koa qui sera forcément jazz (13/08). Entrée libre à partir de 19h !

6 rue de la Spirale / 04.67.99.89.85 / les 30/07, les 06 et 13/08 à l’Hôtel Mercure Montpellier Centre Comédie

Le Musée à Ciel Ouvert de Sète

Le Musée à Ciel Ouvert c’est une quarantaine de fresques colorées situées dans toute la ville de Sète, visibles à toute heure ! Imaginé par le festival K-Live depuis 10 ans, c’est un véritable circuit sur les traces des formes artistiques urbaines contemporaines. Figures nationales (C215, Mr Chat, Bault, Goddog, Julien Seth Malland, Nuria Mora…) internationales (Spogo, Jan Kalab, Ratur & Skaro, Andréa Ravo Mattoni (photo)…) et locales (Maye, Dr Ponce…) se côtoient dans ce panorama brillamment composé au fil des éditions. La liste des artistes ayant laissé une trace de leur passage est pléthorique et pertinente par sa diversité d’influences (figuration, abstraction, pochoir, minimalisme, illustration…). En partenariat avec l’Office du Tourisme de Sète, un plan des œuvres est édité et mis à jour chaque année (disponible ici). Des visites guidées sont aussi organisées. Pour faire cette balade de manière autonome, on peut aussi s’appuyer sur le Guide du Street Art en France sorti en mars dernier aux éditions Alternatives chez Gallimard, dans lequel Sète a été sélectionné.

La Ferme Marine des Aresquiers

Treize concerts jalonnent la saison estival de la Ferme des Aresquiers, producteurs de coquillages, muscat et poissons. Tout l’été, la Ferme ouvre les portes de son décor de rêve pour proposer des repas en musique les vendredi et samedi soirs (quelques jeudis et dimanches aussi). Une bonne table, bourrée de produits frais, sans chichi, dont on se lève pour aller danser, se servir un petit verre, revenir manger une huître, puis repartir sur la piste, entre amis ou en famille. Côté concerts, le choix est bien fait : hip hop avec le KKC Orchestra, la fusion occitane de Du Bartas, la pop régressive du SuperHomard (photo), ou encore folk avec Agathe Da Rama (impossible de les citer tous). Attention, c’est uniquement sur réservation ! (Un conseil d’ami, munissez-vous d’anti moustiques).

Route des Aresquiers, 34110 Vic la Gardiole / 06.09.76.78.67 / Ouvert le mercredi, jeudi et dimanche soir / les vendredi et samedi : soirée concerts

Les Estivales de Villeneuve-les-Maguelone

Au bord de l’eau, tous les mercredis soirs en compagnie de l’AOC Languedoc, ce sont des moments hors du temps qui se déroulent sous la jolie presqu’île de Villeneuve-les-Maguelone, au bord du canal du Rhône à Sète, près de la passerelle du Pilou. Un bon plan pour manger local et découvrir les domaines viticoles de la région. La musique fait aussi partie de la fête et il n’est pas rare d’y retrouver nos têtes locales préférées !

Passerelle du Pilou, 34750 Villeneuve les Maguelone / Tous les mercredis, du 3 juillet au 28 août, de 18h30 à 23h / 2 dégustations = 5 euros

Les Acoustiques de la Peyrière

Les concerts gratuits dans le parc de la Peyrière du mois d’août sont de petits bijoux sonores. Mention spéciale à la date du Skeleton Band (08/08). Le Skeleton Band (photo) parcourt l’Europe depuis bientôt 10 ans. Une formation qui semble sortir tout droit d’un cirque étrange, banjo et contrebasse en avant. Ils jouent du rock, tantôt blues, tantôt rugueux, à la croisée des rives du Mississippi et de la sécheresse des routes interminables des grandes évasions. Buvette et restauration sur place, tout est prévu, à l’ombre des grands arbres. Comme un road movie poussiéreux mais bien lucide. Ils se font rares par chez nous (seulement deux dates dans l’Hérault cet été), il s’agit donc d’en profiter comme il se doit !

Entrée libre dès 19h30, début des concerts à 20h30 / Les 08 et 22/08 au parc de la Peyrière à Saint-Jean-de-Védas

Popular Brewing

Voilà un spot aux portes de l’Écusson pour désaltérer les gosiers férus de bières artisanales (et ceux qui, comme moi, n’ont pas les bases de la biérologie). Passionnés de « craft beer », de houblons et de levures les deux comparses qui reçoivent au Popular Brewing ont le sens de la générosité (et de la fête, disons le franchement). Toujours ravis de dispenser leurs conseils et leurs connaissances pour trouver ce qui flattera au mieux le palais ! Bières locales ou européennes, la bulle est entre de bonnes mains. D’ailleurs, ils vont bientôt brasser eux-mêmes…affaire à suivre ! En mélomanes aguerris, la sélection musicale qui y ronronnent est toujours un allié convivial. Et pourquoi pas, parfois, l’occasion de tomber sur un blind test ou un dj set !

14 rue du Pila Saint Gély à Montpellier  / 09 83 36 89 35 / Du mardi au samedi de 18h à 01h

Bouillon Cube

L’association Bouillon Cube habite un lieu où l’on se sent bien. C’est La Grange, au Causse de La Selle, discrètement niché au cœur de l’Hérault, au pied du Pic Saint-Loup. On s’y attable, ou l’on se pose dans l’herbe, on danse. Les événements sont accessibles à 5 ou 8€. Au mois d’août, deux soirées conjuguent théâtre et musique. On peut y découvrir Maya Kamaty (09/08), voix du maloya réunionnais, la fille de Gilbert Pounia, fondateur du collectif Ziskakan. Les musiciens d’Aywa aussi font une halte à La Grange, toujours prêts pour une session de fusion collective (16/08) au son des chants du Maghreb et des influences rock, funk ou reggae. Ensuite, La Grange ouvre ses portes à d’autres structures, dont les Tontons Patcheurs (23/08), collectif de doux dingues multipistes. C’est leur première et ils invitent le collectif Fire ! qui réunit musiciens, danseurs et performeurs. Res One et Two Tungs aussi, issus de la scène hip hop anglaise et Hydro & War, alchimistes drum’n’bass.

 

 

Les 09, 16, 23 et 30/08 à la Grange au Causse de la Selle (34) / 5/8€

La pool party de United

United convoque ses artistes favoris pour ce nouvel événement le 28 juillet. Pour le dernier weekend du mois, le Clos accueille pas moins de 10 artistes tout au long de la journée avec comme invité d’honneur Teho, artiste aux influences diverses, allant du rock au hip hop en passant par le classique, se produira avec un live à la fois envoûtant et énergique mêlant acoustique et sonorités électroniques pour une techno souple et mélodique. Un second passage également pour Kiko, un des artistes techno français les plus exportés à l’étranger. Sans oublier les résidents emblématiques du Barlive Cebb et Germain ROojo, les talentueux Max Muller et Black Bass ainsi que Greg Delon et Bartok vs Canadas.
United réserve également quelques pépites à son public telles que Will Spleen. Co-fondateur du festival WeArt, de l’agence de booking Dancecode, manager du label Hungry Music, et Dj depuis ses 17 ans, le dj aixois se produira pour l’occasion et fera profiter le public de son expérience complète de la scène électronique et de la patte « Hungry ».
Une programmation house et techno des plus pointues, des attentions spécialement pensées pour le bien-être des noctambules (décoration jungle, espaces détente, barbecue offert de 12h à 14h), les dimanches au bord de la piscine du Clos, sans aucun doute les plus rafraîchissants de la saison estivale.

Dimanche 28 juillet de midi à minuit / Domaine du Clos de Rignac, route de Pérols, 34790 Lattes. Tarifs : de 10 à 16 euros.
Photo du slider : Floren Pepet.