KARIM KHENISSI : « L’ESMA, C’EST L’ÉCOLE DE LA BIENVEILLANCE »

Derrière la modestie et la jovialité de Karim Khenissi, on trouve un des grands exploits français du secteur de l’enseignement privé français. L’école supérieure des métiers artistiques est un des leaders mondiaux en cinéma d’animation 3D et effets spéciaux. Les élèves sorties de ce groupe né à Montpellier, désormais à Toulouse, Nantes et Lyon, sont repérés par les plus prestigieuses institutions. Ce jeudi 5 septembre au Gaumont, c’est la traditionnelle projection des travaux des élèves, devant la fine fleur des studios d’animation de la planète.
Derrière les prouesses créatives, on trouve une valeur éducative aussi simple qu’ancestrale : la bienveillance. En ce jour de rentrée des classes, écoutons monsieur Khenissi, un économiste converti à l’image à la faveur de simples rencontres. Ecoutez l’histoire d’Ambre Maurin, une élève dont le nom figure au générique du film de James Cameron, « Avatar ». Un exemple assumé et bluffant de discrimination positive.
Demain, la suite de cet entretien avec François Baraize : « A la Cité créative, on s’est pris pour des Américains ! ».

LE TEASER DE L'ESMA

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *