Le Goncourt au toulousain Jean-Paul Dubois

Le prix Goncourt a été attribué à Jean-Paul Dubois pour « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon » (L’Olivier).  Le Goncourt « ne change pas la réalité d’une vie », a réagi sobrement le toulousain Jean-Paul Dubois.

Jean-Paul Dubois a déjà reçu le prix Femina et le prix du roman Fnac en 2004 pour « Une vie française » (205 000 exemplaires chez l’Olivier). C’était la deuxième fois qu’il figurait dans la première sélection du Goncourt. En 2016, le jury avait finalement écarté son roman « La succession » (L’Olivier) lors du second tour.
Le Goncourt est le prix littéraire le plus prescripteur pour les ventes de roman. Sur la période 2014-2018, un prix Goncourt se serait écoulé en moyenne à 367 100 exemplaires. Le lauréat touchera 15% sur les prix de vente de chaque exemplaire.
Pas mal de toulousains ont donc gagné leur pari, aujourd’hui. Les pronostics étaient vifs le 12 septembre à la librairie « Ombres blanches » à Toulouse qui recevait le grand écrivain local. Thierry Gausserand était là pour LOKKO. Relisez son article sur cet écrivain à l’élégante désespérance, qui est annoncé le 28 novembre à Montpellier [à la faculté d’éducation] dans le cadre du Prix du Roman France Culture Télérama.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *