Le festival Montpellier Danse reporté à l’automne

C’était une certitude après le discours télévisé du chef de l’Etat, hier soir, interdisant les festivals jusqu’au 15 juillet. Programmé du 20 juin au 8 juillet, Montpellier Danse, qui devait fêter ses 40 ans, est annulé à ces dates mais reporté de fin septembre à fin décembre. Un communiqué vient de le confirmer, que nous publions intégralement. 

 

« Comme pour un anniversaire, réunir en cette seule édition la plupart de mes amis en danse qui ont accompagné Montpellier Danse ces dernières années ». Anne Teresa De Keersmaeker, Ohad Naharin, Raimund Hoghe, Robyn Orlin, Mourad Merzouki, Bouchra Ouizguen, Emanuel Gat : pour ses 40 ans, le festival avait organisé une super réunion de famille.

Directeur du festival depuis 1983 [une longévité controversée qui était un des paramètres de la fête], Jean-Paul Montanari a paru tarder à prendre une décision tandis que Jean Varela, à la tête du Printemps des Comédiens, se positionnait assez vite, dès le 7 avril, pour l’annulation du premier des grands festivals de l’été, en invoquant sa responsabilité sanitaire.

La réplique est inédite. En rupture avec le tout ou rien qui prévaut dans les grands festivals de l’hexagone [mais Jean-Paul Montanari étant le seul des directeurs montpelliérains de festivals à animer aussi une saison dans l’année, il dispose de leviers que n’ont pas les autres], une »discussion » a été engagée avec des structures culturelles de l’agglomération pour accueillir les spectacles durant le dernier trimestre de 2020, permettant ainsi de présenter “la presque totalité de la programmation“.

Voici le communiqué :

Montpellier Danse 40 Bis, un festival en Automne…

De semaine de confinement en semaine de confinement, nous avons peu à peu compris que rien ne reprendrait vraiment avant l’été…
Alors avec Gisèle Depuccio, directrice adjointe, et l’équipe de Montpellier Danse, j’ai imaginé un nouveau scénario inédit : Et si nous inventions un festival en Automne, un festival en archipel, à la rentrée de septembre !
Avec l’aide et la solidarité des responsables des salles et des théâtres de Montpellier : Valérie Chevalier, directrice de l’Opéra ; Martine Vicériat, responsable du Corum et du Zénith ; Nathalie Garraud et Olivier Saccomano, directeurs des 13 Vents CDN Montpellier ; Nicolas Dubourg, directeur du Théâtre la Vignette ou Gabriel Lucas de Leyssac, patron du Kiasma, il semble dorénavant possible d’organiser une programmation reportant la presque totalité des spectacles du festival de l’été sur la période de l’automne allant de septembre à décembre prochains.
En attendant, pensons à aider tous ceux qui en ont besoin, prenons soin de nous et des autres et ne cessons pas d’espérer une vraie vie enfin retrouvée.

Jean-Paul Montanari, directeur de Montpellier Danse

 

 

Pour relire notre article sur cette 40ème édition, c’est ici

 

ÊTES-VOUS ABONNÉ(E) A NOTRE NEWSLETTER ?
Si ce n’est pas le cas, cliquez ici !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *