Le festival de Radio-France annulé

Le plus important des festivals montpelliérains (100 000 spectateurs) se résout à renoncer à son édition 2020, après avoir envisagé plusieurs scénarios pour éviter une annulation pure et simple. Une partie des concerts est reportée en 2021. Les organisateurs réfléchissent à produire un « Festival autrement » sur les réseaux sociaux.

 

 

On attendait la réunion du conseil d’administration du festival dirigé par Jean-Pierre Rousseau. Le verdict est tombé cet après-midi comme l’annonce un communiqué.
« Lorsque nous avons annoncé le programme de la 36 ème édition du Festival Radio France Occitanie Montpellier le 2 avril dernier, nous étions résolus à explorer tous les scénarios possibles pour permettre la réalisation des 165 concerts et événements prévus du 10 au 30 juillet dans 60 communes et 80 lieux de la région Occitanie.
Compte-tenu de la situation sanitaire du pays et de l’impossibilité de garantir la sécurité sanitaire des publics, des artistes, et des personnels techniques et administratifs, le conseil d’administration du Festival, réuni ce jour, a validé la proposition du directeur de procéder à l’annulation de l’édition 2020.
Le Festival mesure l’impact de cette annulation pour les artistes, musiciens, techniciens, pour les publics (plus de 104 000 spectateurs en 2019 !), pour la vie économique, touristique, culturelle de toutes les collectivités associées au Festival. C’est le cœur lourd que toute l’équipe qui a préparé avec tant de ferveur cette édition 2020 a dû se résigner à cette décision.
Mais nous ne renonçons pas à la présence du Festival cet été d’abord sur les ondes, grâce au lien fondateur qui nous unit à Radio France, à France Musique, à France Culture. Comme chaque année, les millions d’auditeurs qui suivent le festival en France et dans le monde grâce au service public, pourront retrouver les grandes heures du Festival. Avec le soutien de la Région Occitanie qui s’est engagée par la voix de sa présidente à soutenir massivement les festivals, nous imaginons de nouveaux rendez-vous sur nos réseaux pour un « Festival autrement ».
Nous préparons activement l’édition 2021 : plusieurs des grands projets préparés pour 2020 sont reportés à l’an prochain, qu’il s’agisse d’opéras, de concerts classiques, de jazz ou de musique électronique..
Nous surmonterons l’épreuve parce que la musique c’est la vie, nous continuerons de la porter partout où elle est attendue, et de soutenir une communauté culturelle et humaine si essentielle à notre vivre ensemble ».

Un festival en ligne ?

De nouveaux rendez-vous sur nos réseaux pour un « Festival autrement » ? Les choses paraissent encore floues pour cette manifestation éclectique et populaire qui fait tant partie de l’ADN montpelliérain. En off, un membre de l’équipe a expliqué à LOKKO qu’un « vrai » festival mais en modèle réduit avait été envisagé mais irréaliste en l’état. A l’étude actuellement, des concerts en Live sur les réseaux sociaux, des podcasts, peut-être des Skype avec les artistes sur le site du festival.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *