Le festival de Radio-France : une édition quand même

Annulé, le Festival de Radio-France présente « un festival autrement » avec un week-end de concerts les 18 et 19 juillet à Montpellier, des rediffusions sur France-Musique, une web radio depuis Montpellier, des concerts et les Rencontres de Pétrarque depuis Paris.

 

« Nous ne pouvons nous résoudre au silence, par respect pour le public et les artistes qui font confiance depuis 35 ans au Festival« . Jean-Pierre Rousseau, très dépité de devoir annuler, revient avec ce qu’il a appelé un « festival autrement ».

Des concerts à Paris

France Musique propose un spécial festival de Radio-France du 13 au 25 juillet, avec, chaque jour pendant cette période, des rediffusions « des grandes heures classiques et jazz du festival », ainsi que des directs des concerts des formations de Radio France depuis la Maison de la radio : le 16 juillet avec l’Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Barbara Hannigan (photo), soprano canadienne, et cheffe d’orchestre surdouée, muse des compositeurs contemporains, qui chantera également « Les Illuminations » de Britten, le 23 juillet l’Orchestre National de France sous la baguette de son futur directeur musical, Cristian Măcelaru.

Les Rencontres de Pétrarque sont maintenues. Elles seront diffusées depuis Paris, du 29 juin au 3 juillet, sur France Culture.

Une webradio à Montpellier

Du 10 au 30 juillet, le Festival proposera « sa propre Webradio, animée par une grande partie de l’équipe, installée à Montpellier, à raison de 5h à 6h par jour« . Au programme : des archives, des entretiens inédits, des reportages sur les coulisses, une captation de deux concerts de fin de saison de l’Orchestre national de Montpellier, la diffusion des concerts « physiques » donnés à Montpellier (voir plus loin), également des rediffusions. « Cette Webradio fera une large place d’abord aux artistes si durement éprouvés par la crise sanitaire, mais aussi au public, aux auditeurs, qui participeront à sa programmation, ainsi qu’à tous les acteurs de l’ombre qui rendent chaque année possible la réalisation de plus de 160 concerts et événements ».

Des concerts à Montpellier

Un week-end « symbolique » aura lieu, les 18 et 19 juillet, avec une dizaine de concerts classiques, jazz et électro, « en toutes petites formations, dans des lieux de plein air, dans la ville de Montpellier ainsi que dans le parc départemental du château d’O ». Des « concerts gratuits, respectant les normes sanitaires » [avec des artistes déjà invités dans la programmation 2020) dont certains sur le thème des 800 ans de la Faculté de médecine de Montpellier.

www.lefestival.eu

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lokko

GRATUIT
VOIR