Un signe contre les violences conjugales lancé à Montpellier

Une main masquant l’oeil : l’association Fémin Pluriel Montpellier Méditerranée a conçu un signe d’alerte pour réagir à la recrudescence des violences intra-familiales durant le confinement.

Lancée en 1992 à Paris, l’association Féminin Pluriel est un réseau qui promeut la place de la femme au sein de la société notamment via des rencontres culturelles, politiques ou entrepreneuriales mensuelles. Elle a développé son action nationale et internationale grâce à ses 15 association-relais en France et dans le monde entier. Face à l’incroyable recrudescence des violences intrafamiliales durant le confinement (plus 40%), la présidente du très actif pôle montpelliérain, Olivia Ferrie (aux côtés d’une nouvelle équipe constituée de Narjis Ouaiss-Roumegas et Nathalie Guyon de Meritens) a initié une action singulière pour rappeler la nécessité de continuer à aider les victimes enfermées avec leur bourreau.

Première étape de l’action, en collaboration avec l’école de communication La Box Académie (Mauguio) : l’invention du concept d’une main cachant l’œil, qui peut à la fois blesser et guérir, cacher et dévoiler, s’impose alors comme un geste fort, permettant de détecter celles et ceux qui souffrent.

L’initiative montpelliéraine, massivement relayée par les réseaux, est intensifiée grâce à des affiches reproduisant le geste, à imprimer chez soi et à afficher dans les lieux communs. Le confinement est désormais terminé mais pas pour autant le combat. Ainsi, la diffusion la plus large possible du geste, des numéros d’urgence et des ressources d’aides (soutien juridique, centre d’accueil, médical, psychologique…) reste une priorité.

Dans cette optique, la société d’affichage montpelliéraine Médiafiche a gracieusement permis à l’association de placarder leurs affiches dans Montpellier durant toute la semaine dernière. Le succès de l’initiative a dépassé les frontières de l’hexagone : la campagne est traduite en quatre langues, anglais, espagnol, italien et allemand.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Un signe contre les violences conjugales lancé à Montpellier”