Mathilde est revenue, le podcast

Une balade sonore avec Mathilde Monnier à la halle Tropisme, où la chorégraphe présente, dans le cadre de Montpellier Danse, un « Défilé pour 27 chaussures », du 3 au 5 octobre.

 

 

Elle a inauguré début septembre son nouveau studio à la halle Tropisme. Directrice du Centre chorégraphique national de Montpellier de 1994 à 2013, puis directrice du Centre national de la danse à Pantin de 2014 à 2019, la danseuse et chorégraphe, personnalité de premier plan de la danse en France, revient à la bohême de ses débuts.

Passée de 100 salariés à 2 au sein de sa compagnie, elle savoure une liberté retrouvée dans ce lieu animé par un vieux complice, Vincent Cavaroc. Pour LOKKO, elle évoque ce changement de vie, son attachement à Montpellier, cette création en solo du week-end à venir pour Montpellier Danse et son dîner à l’Elysée avec Macron, le 21 septembre dernier, qui fait suite à une première visio-conférence réunissant les mêmes artistes, en mai (*).

[*Les cinéastes Eric Toledano et Olivier Nakache, les comédiennes Norah Krief et Sandrine Kiberlain, les musiciens Abd Al Malik et Catherine Ringer, l’écrivain Aurélien Bellanger, le chef d’orchestre Sébastien Daucé, la soprano Sabine Devieilhe, le plasticien Laurent Grasso et la circassienne Camille Decourtye].

Réalisation (et photo du haut) : Cristobal Desconnets et Mégane Bruckel, Salut Salut Internet

 

« Défilé pour 27 chaussures », samedi 3, dimanche 4 et lundi 5 octobre à 20h à la Halle Tropisme. Tarif de 18 à 25€. Crédit photo : Marc Domage.

 

A voir aussi dans la saison de Montpellier Danse : Mathilde Monnier, La Ribot, Tiago Rodrigues : « Please, please, please », mardi 26 janvier 2021 au domaine d’O.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *