Le Rockstore : le lieu mythique aux mille vies

LOKKO a lancé une série sur le patrimoine montpelliérain en collaboration avec le passionnant groupe de « Montpellier passé » qui met en commun des trésors de mémoire populaire. Vos commentaires sont bienvenus pour compléter cette chaîne du gai savoir montpelliérain !

 

 

Temple, église, garage, imprimerie, boîte de nuit : il y a peu de lieux à Montpellier qui ont eu autant d’identités. Boire un verre ou voir un concert, rue de Verdun, s’apparente à un rite initiatique pour tout authentique montpelliérain.

Construit au XIIIème siècle, le Rockstore d’abord été un couvent. On danse d’ailleurs au dessus de la crypte où les moines étaient enterrés ! Portant la trace des tensions religieuses sur plusieurs siècles, il sera en alternance temple et église, plusieurs fois détruit et reconstruit sur place : temple protestant, il redevient une église catholique à la révocation de l’Édit de Nantes en 1685…

Un épisode fameux constitutif de son ADN  : Charles Bonaparte, le père de Napoléon 1er, venu se faire soigner à Montpellier d’un cancer de l’estomac, y sera inhumé avant que ces cendres ne soient transférées dans le caveau impérial du Val d’Oise.

Racheté par l’Église Protestante de Montpellier en 1803, le Temple est reconstruit en 1821 dans un style architectural néo-classique avec cette façade qui a survécu aux années.

En 1870, le Rockstore est une imprimerie : l’imprimerie Centrale du Midi (des Frères Hamelin). En 1903, le bâtiment devient le premier garage de la ville le « Modern’ Garage » (c’est notre photo). En 1927, la salle se transforme en cinéma : le fameux Odéon qui devient un temple du disco en 1979 sous le nom du Grand Odéon.

Le Rockstore en tant que lieu d’accueil de concerts remonte à 1986 avec la fameuse Cadillac rouge, inspirée de la façade du premier « Hard Rock Café » de New York. En 2009, la ville de Montpellier est devenue propriétaire des murs du bâtiment. La salle est ensuite entièrement rénovée.

En 2016, la salle mythique a fêté ses 30 années d’existence durant lesquelles elle a accueilli des artistes majeurs de la scène musicale nationale et internationale,

Particulièrement frappée par la pandémie, la salle a annulé pour l’instant la quasi totalité de ses concerts prévus en octobre (voir ici)

 

A lire : 25 ans Rockstore par Delhaye, EricBernède, Jérémy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Le Rockstore : le lieu mythique aux mille vies”

  • Avatar