Inauguration de LUMA Arles le 26 juin

Print Friendly, PDF & Email

Après des années de travaux, la fondation Luma avec sa fameuse tour en miroirs signée Frank Gehry, ouvre officiellement ses portes à Arles sur un ancien site ferroviaire, le 26 juin prochain.

 

 

« Nous voulions évoquer l’ancrage local, depuis La Nuit étoilée de Van Gogh à l’émergence des blocs rocheux des Alpilles », a déclaré l’architecte américano-canadien en décrivant son bâtiment emblématique de 15.000 m2 dont la structure géométrique torsadée a nécessité la pose de 11.000 panneaux métalliques. Au sommet de cette tour, on peut voir par temps clair la Camargue et la mer. Ce projet arlésien a fait couler beaucoup d’encre par sa monumentalité et sa proximité à vol d’oiseau du cœur de la ville antique.

La mécène suisse et collectionneuse suisse Maja Hoffmann a voulu sur cet ancien site ferroviaire aménager un « parc créatif » de 11 hectares réunissant les artistes et les créateurs de demain, au croisement de l’art, la culture, l’environnement, les droits humains à travers des rencontres, des expositions, des colloques, des centres d’archives… Le campus comprend également six anciennes usines ferroviaires dont 5 ont été rénovées, et ont déjà accueilli les Rencontres photographiques d’Arles [qui démarrent le 4 juillet] et un jardin paysagé conçu par le belge Bas Smets.

www.luma-arles.org

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lokko

GRATUIT
VOIR