Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inauguration de LUMA Arles le 26 juin

Après des années de travaux, la fondation Luma avec sa fameuse tour en miroirs signée Frank Gehry, ouvre officiellement ses portes à Arles sur un ancien site ferroviaire, le 26 juin prochain.

 

 

« Nous voulions évoquer l’ancrage local, depuis La Nuit étoilée de Van Gogh à l’émergence des blocs rocheux des Alpilles », a déclaré l’architecte américano-canadien en décrivant son bâtiment emblématique de 15.000 m2 dont la structure géométrique torsadée a nécessité la pose de 11.000 panneaux métalliques. Au sommet de cette tour, on peut voir par temps clair la Camargue et la mer. Ce projet arlésien a fait couler beaucoup d’encre par sa monumentalité et sa proximité à vol d’oiseau du cœur de la ville antique.

La mécène suisse et collectionneuse suisse Maja Hoffmann a voulu sur cet ancien site ferroviaire aménager un « parc créatif » de 11 hectares réunissant les artistes et les créateurs de demain, au croisement de l’art, la culture, l’environnement, les droits humains à travers des rencontres, des expositions, des colloques, des centres d’archives… Le campus comprend également six anciennes usines ferroviaires dont 5 ont été rénovées, et ont déjà accueilli les Rencontres photographiques d’Arles et un jardin paysagé conçu par le belge Bas Smets.

www.luma-arles.org

Print Friendly, PDF & Email
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x