Sandrine Locci, influenceuse LOKKO -navigatrice-

7 posts
Sandrine Locci, influenceuse LOKKO -navigatrice-
Sandrine Locci

L’équipage sétois sous les sunlights des tropiques

L’équipage sétois de Sandrine Locci, Jean-Luc Tolleter, et leur fils, parti pour un périple en mer Sète-Ushuaïa, soutenu par Planète en commun, se trouvent actuellement à Búzios, ancien petit port de pêche de l’État de Rio de Janeiro au Brésil, popularisé par Brigitte Bardot..

Au Brésil, le Luna Blu a pris le large pour fuir le coronavirus

Même à 10 000km de l’Europe, Sandrine LOCCI et sa famille à bord du Luna Blu, qui fait désormais route pour le retour en France, a vécu les premières restrictions brésiliennes face au coronavirus : fermeture des écoles et interdiction des grands rassemblements. Du coup, ils ne se sont pas attardés et ont vite repris le large.

Notre équipage sétois sur la route des glaciers de Patagonie

Les Montpelliérains Jean-Luc Tollemer et Sandrine Locci ont décidé de témoigner de la richesse de la planète et de ses océans en allant, en voilier, à la rencontre de leurs habitants. Leur périple a commencé en septembre 2018 à Sète. En décembre, ils atteignaient leur but : Ushuaïa. Le dernier billet de Sandrine LOCCi nous vient de l’ile Gordon située en Patagonie Chilienne.

Équipage sétois : nous sommes arrivés à Ushuaïa !

Ils ont atteint leur but : Ushuaïa. Les Montpelliérains Jean-Luc Tollemer et Sandrine Locci, partis de Sète en septembre 2018, en voilier, à la rencontre de leurs habitants. Leur périple a commencé en septembre 2018 à Sète.

En rade à Buenos Aires, nous rêvons d’Ushuaïa

Longue attente pour les montpelliérains Jean-Luc Tollemer et Sandrine Locci, et leur fils, qui auraient du acoster à Ushuaïa : le but de leur croisière environnementale entamée en septembre 2018 à Sète à bord du voilier Luna Blu. Une météo défavorable et des tracas administratifs les bloquent sur le port de Buenos Aires.