Musiques

48 posts

Julien Peronnet, le sens du langage

Julien Peronnet est musicien, poète, graphiste, vidéaste, prof… La liste de ses centres d’intérêts est vaste. Il est au micro de Céline Cauvi sur Divergence FM dans « Le coin de Cauvi », en partenariat avec LOKKO.

My Favorite Horses, la folle énergie rock

C’est une première dans le Coin de Cauvi. Je ne suis pas en tête à tête avec un musicien mais avec trois membres du groupe My Favorite Horses. Ce groupe montpelliérain a déjà une longue et sinueuse histoire, orchestré par Alex Dézé.

Manu Dibango : un safari haut en couleurs

Générosité et métissage des générations à l’Opéra Berlioz pour le très euphorisant Safari symphonique de Manu Dibango avec l’Orchestre national de Montpellier.

Michel Arbatz : ses Mai 68 dans un CD

Figure importante en France de la poésie, passeur doué d’une voix, qui se dit « chanteur de la consonne » : Michel Arbatz avait 18 ans en mai 68. Il sort un CD, avec son fidèle guitariste Olivier Roman-Garcia, en proposant une lecture personnelle des événements : on y croise Karl Marx dans sa cuisine, et Barbara sublimant les amours des barricades. Il est interviewé par Monica Zerbib.

Valérie Chevalier : les confidences d’une diva gestionnaire

En pleine célébration des 40 ans de l’orchestre, la directrice de l’Opéra Orchestre de Montpellier a reçu LOKKO dans son lumineux bureau de l’Opéra Comédie. Elle est accessible, elle a le sourire, satisfaite de son bilan. Une diva gestionnaire qui savoure sa réussite.

Töfie et son univers psychédélique

Töfie est autrice, compositrice et interprète. Elle compte déjà deux albums à son actif, Powers of Ten (2017) et From Earth (2018). Töfie construit son univers depuis bientôt 10 ans autour de sonorités analogiques, digitales et organiques. Une transe généreuse, en clair obscur, guidée par son chant cristallin, profond et inspiré. Elle est au micro de Céline Cauvi sur Divergence FM dans « Le coin de Cauvi », en partenariat avec LOKKO.

Festival Koa Jazz : gagnez vos places !

En partenariat avec le festival Koa, LOKKO vous fait gagner des places pour plusieurs concerts ! Pour tenter votre chance, c’est très simple, il suffit d’envoyer un mail (plein de bienveillance) à contact@lokko.fr !

Koa Jazz Festival : le jazz à l’échelle

C’est l’heure de la 12e édition du festival Koa Jazz, orchestré par la solide équipe du collectif éponyme. A travers la structure toute l’année et grâce à ce rendez-vous annuel, ils remplissent une mission complexe mais rondement menée : rendre le jazz et les musiques improvisées accessibles à tous.

Fervaal : quand le maestro Schønwandt gagne à domicile

L’opéra fleuve de Vincent D’indy a tenu en haleine pendant plus de trois heures le public du festival Radio France. Une prouesse des chanteurs et un pari tenu pour le chef montpelliérain et les musiciens de l’Opéra Orchestre Montpellier Occitanie.

Les idées plaisirs de LOKKO pour vos virées de l’été

Les concerts du MRAC de Sérignan, la Terrasse des sens au Mercure, la Ferme marine des Aresquiers, le Discopathe et le Popular Brewing à Montpellier, La Grange au Causse de la Selle, Les Acoustiques de la Peyrière, Le Musée à ciel ouvert de Sète, les Estivales de Villeneuve-lès-Maguelone : on recommande !

RADIO-FRANCE : UN FESTIVAL QUI N’EST PLUS TOUT A FAIT LE MÊME

Montpellier n’est plus l’axe central du festival Radio France nouvelle version : avec 56 villes concernées dans 10 départements, ce festival s’éclate dans tous les coins d’Occitanie et visite d’avantage de genres musicaux en faisant la part belle au Jazz.

ACCUSATIONS DE HARCÈLEMENT : LE DOMAINE D’O SOUS TENSION

Ancienne syndicaliste CGT, Valérie Daveneau, la directrice de l’établissement public du domaine d’O est contestée par une partie des salariés. Ce vendredi, une salariée passe en audience aux Prud’hommes pour « licenciement abusif dans un contexte de harcèlement moral ».

Simon Boccanegra : le grand retour du kitsch

Conçu dans l’urgence puis remanié dans une deuxième version donnée ici , cet opéra sombre et intimiste proposé à l’Opéra-Comédie, offre une intrigue complexe, relookée par David Hermann qui choisit ici une mise en scène kitsch aux interprétations capillotractées