Théâtre

21 articles

Printemps des Comédiens : le programme !

Julien Gosselin, Joël Pommerat, Romeo Castellucci, Philippe Torreton, Emmanuelle Devos, Krzysztof Warlikowski , Ivo van Hove sont les têtes d’affiche du Printemps des Comédiens du 29 mai au 27 juin. Une trentaine de spectacles sur un mois pour une édition prolifique entre jeunes créateurs(rices) et stars européennes.

Lagarce, le théâtre de l’instabilité familiale

Louis rend visite à sa famille pour la première fois depuis des années. Il a l’intention de leur annoncer sa maladie mais son arrivée fait resurgir des tensions familiales empêchant sa révélation.

Au CDN, Marie Lamachère refait le monde

Une metteuse en scène qui sacrifie la première (le 16 janvier) et la dernière (le 24 janvier) de sa création pour rejoindre les luttes actuelles, cela dit beaucoup de choses. La montpelliéraine Marie Lamachère présente actuellement au CDN « De quoi hier sera fait ? ». Essai théâtral d’anticipation politique qui décrit ce que pourrait être notre monde dans vingt ans. Encore à l’affiche ce soir à 20 heures.

Hélène Soulié : être femme, c’est du sport

Vu aux « Echappées » de Saint-Jean-de-Vedas MADAM#3 SCOREUSES de la Cie Exit dirigée par Hélène Soulié. Elles sont sportives de très haut niveau et elles ont un but dans la vie : en marquer le plus possible. Une réflexion bienvenue autour de la place des femmes dans le sport, leurs aspirations et, surtout, leurs paroles de sportives. Tout simplement.

Maguelone Vidal met en sons les comédiens de la Bulle Bleue

C’est une première : la troupe professionnelle de comédiens en situation de handicap avait toujours travaillé avec des metteurs en scène de théâtre. Performeuse, compositrice, saxophoniste, Maguelone Vidal les amène ailleurs, dans une étonnante expérience « polysensorielle ».

A Sète, la déception Ostermeier

Le TMS -Théâtre Molière de Sète- était la seule scène nationale à accueillir « Retour à Reims » dans la mise en scène de Thomas Ostermeier.

Avignon : une bonne soirée à la télé

Chronique audio d’Hélène Polsky sur la pièce de théâtre de Jeanne Lazar « Guillaume, Jean-Luc, Laurent et la journaliste » au festival OFF d’Avignon.

Pascal Rambert : naufrage dans le bassin

A bout de souffle, la préciosité crépitante de Pascal Rambert pousse dans une expérience de la vacuité les jeunes comédiens du TNS, et leur public avec, pour un des spectacles d’ouverture du festival, ce week-end.

Don Juan punk au Printemps des Comédiens

Première française pour le Don Juan de l’allemand Frank Castorf qui nous gratifie au Printemps des Comédiens d’une vision psychédélique de ce Molière, joyeuse, enthousiasmante, lubrique, sex and rock’n rolleuse.

Saigon dans la langue des larmes

Retour sur « Saigon », de Caroline Guiela Nguyen, grand succès théâtral français, de passage à La Scène nationale de Sète, début février. Une pièce nostalgique et magistrale sur l’exil des « Viet-kieu », ces Vietnamiens de l’étranger.

Le Printemps des Comédiens gagne des étoiles

Du 31 mai au 30 juin, le Printemps des Comédiens aligne les stars du théâtre européen et le meilleur du jeune théâtre français + du cirque et de la musique baroque avec Isabelle Adjani en invitée de marque. Le programme est en ligne aujourd’hui sur https://www.printempsdescomediens.com

« On ne naît pas basketteuse, on le devient »

MADAM#3 – SCOREUSES : entre enquête anthropologique et stand-up, une proposition percutante d’Hélène Soulié autour des championnes du BLMA, le club de basket de Lattes Montpellier Agglomération.

Des mots crus, forts, noirs à la Vignette

Enfance sinistre et bafouée en période de guerre. Une des sensations théâtrales de ce début d’année : « The notebook » mis en scène par le britannique Tim Etchelles d’après « Le grand cahier » d’Agota Kristof, à La Vignette.

Les mille et une vies du Canada à la Cartoucherie

Pour la première fois en 50 ans, Arianne Mnouchkine a confié la troupe du Théâtre du Soleil à un metteur en scène invité : le Québécois Robert Lepage. La pièce, imaginée par ce dernier, assemble les fragments d’une vaste épopée retraçant deux cents ans d’histoire de son pays.Kanata est le mot iroquoien, signifiant «village», qui a donné son nom au Canada.