Territoire

74 articles

MoCo : pourquoi tant de haine ?

Le MoCo cristallise les attaques durant cette campagne électorale, souvent violentes, parfois irrationnelles. A tel point que Nicolas Bourriaud a pensé partir si son projet était « dénaturé ». Pourquoi ? Décryptage des malheurs d’un projet ambitieux pris au piège de la politique.

Tropisme, le retour

« Si on ne se réinvente pas, tous nos lieux et collectifs vont mourir ». La Halle Tropisme se déconfine à pas comptés. Plusieurs rendez-vous physiques sont proposés, notamment des petits formats de danse avec Mathilde Monnier et une grande soirée électro en live.

Vincent Cavaroc : « ce qu’on fait depuis des années est remis en question »

Le Covid-19 est venu stopper net un des phénomènes cultures de ces dernières années à Montpellier. Un tiers-lieu hyperconvivial, intergénérationnel et furieusement interdisciplinaire. A la Halle Tropisme, on s’embrasse, on se serre, on se touche, on danse, on boit… Vincent Cavaroc évoque ce choc du Covid mais paraît déjà en marche pour une adaptation la plus joyeuse et fertile possible…

Lodève se confine en solidaire

L’atmosphère particulière de la ville, les rumeurs du confinement, les portraits de ses habitants : Ali, l’épicier, Ursula, la paysagiste, Cathy, la maraîchère, Marie-Lucie, l’ancienne prof de français parisienne. Le reportage de Nadya Charvet à Lodève pour LOKKO.

Valérie Chevalier, une diva gestionnaire

En pleine célébration des 40 ans de l’orchestre, la directrice de l’Opéra Orchestre de Montpellier a reçu LOKKO dans son lumineux bureau de l’Opéra Comédie. Elle est accessible, elle a le sourire, satisfaite de son bilan. Une diva gestionnaire qui savoure sa réussite.

Danses de tous dans les quartiers de Montpellier

Des groupes de Figuerolles, des Cévennes et de Prés d’Arènes s’aventurent en danse contemporaine avec le dispositif District Danse mené par la chorégraphe Elsa Decaudin, associée pour l’occasion à Leonardo Montecchia et Brigitte Negro. D’où une très belle soirée accueillie, le 7 décembre, par le Centre chorégraphique national.

Printemps des Comédiens : la révolution chinoise

C’est une certaine révolution culturelle qu’opère le festival de théâtre montpelliérain en s’alliant avec le géant de l’industrie culturelle chinoise Poly Theatre Management. Cette collaboration unique en France va entraîner des financements à l’échelle de la Chine sur des productions et des tournées.