Société

108 articles

Perpignan : la culture sous pression

L’arrivée à Perpignan d’un maire soutenu par le Rassemblement national (RN) attise les craintes du monde culturel. Si le festival de photo reportage Visa pour l’image a réaffirmé son désir de rester et de « lutter de l’intérieur », ailleurs le débat reste vif. L’ouverture d’un parc à thème sous la houlette de Philippe de Villiers fait craindre l’utilisation de la culture catalane en caricature folklorique.

Libération sexuelle ou pornification de la société

Les filles et les femmes sont-elles plus libérées sexuellement que jamais ? C’est ce que suggère le succès de certains produits : des vibromasseurs aux accessoires de bondage, le marché sexualisé a transformé les pratiques sexuelles transgressives en affaires domestiques quotidiennes. Mais cette liberté sexuelle est-elle vraiment libératrice ? Ou transforme-t-elle les femmes d’objets sexuels de désir masculin en sujets sexuels à part entière ?

À Perpignan, le RN a aussi conquis la bourgeoisie

En investissant des notables de droite, en mettant en avant les thèmes de la sécurité et de la prospérité à retrouver, en tenant un discours libéral bien loin de celui de Marine Le Pen, Louis Aliot a raflé la mise en parvenant à allier les classes populaires et les classes aisées.

Michaël Delafosse : un nouveau souffle culturel

« Puissant vecteur d’émancipation », la culture est « au coeur de mon projet ». Dans ses premiers mots devant une caméra, dimanche soir, le nouveau maire de Montpellier a exprimé une vibrante profession de foi. A l’initiative de la ZAT et de l’Agora des savoirs, il a été un élu à la culture inspiré et crédible de 2008 à 2011. Son mandat est clairement axé sur la culture dans l’espace public. Alternance oblige : quelques départs sont inévitables.

« Nous sommes coincés à Singapour dans un jour sans fin »

Sophie* vit et travaille à Singapour depuis trois ans. Après quelques années en Suisse, elle et sa famille se sont établis dans la Suisse de l’Asie, ville-état prise pour modèle de réactivité et de lutte contre la pandémie… Mais début avril, le vent a tourné et un confinement très strict s’est mis en place. Un récit glaçant.

« Le virus va balayer grand nombre de compagnies »

Laurent Cazanave est acteur, auteur, metteur en scène, directeur artistique de La Compagnie « La Passée » et « La Passée production ».  Il vit à Sèvres en région parisienne. Il raconte l’impact du confinement dans l’économie, les productions de sa compagnie et sa vie de travailleur dans le monde du théâtre.

Le festival de Radio-France annulé

Le plus important des festivals montpelliérains se résout à renoncer à son édition 2020, après avoir envisagé plusieurs scénarios pour éviter une annulation pure et simple. Une partie des concerts est reportée en 2021. Les organisateurs réfléchissent à produire un « Festival autrement » sur les réseaux sociaux et un festival « light » avec de vrais concerts.

« Ne pas avoir peur, accepter, lâcher prise »

Auteure, actrice et intervenante de théâtre française, Marion Madelénat part régulièrement travailler à l’étranger, dans le réseau de la Francophonie : Asie et Afrique. Pour LOKKO, elle raconte son confinement comme une invitation à voyager à l’intérieur de soi et évoque l’impact du Covid dans le monde culturel francophone qu’elle fréquente.

Confinement : parlez-nous de chez vous !

Pendant ces deux mois de confinement, notre rapport à « chez-nous » change, s’adapte, devient sécurisant ou au contraire, source d’angoisse. La Maison de l’Architecture Occitanie-Méditerranée nous invite à partager nos expériences sur ce rapport modifié au « chez soi ».

Le festival Montpellier Danse reporté à l’automne

C’était une certitude après le discours télévisé du chef de l’Etat, hier soir, interdisant les festivals jusqu’au 15 juillet. Programmé du 20 juin au 8 juillet, Montpellier Danse, qui devait fêter ses 40 ans, est annulé. Un communiqué vient de le confirmer, que nous publions intégralement. Triste anniversaire.