L’art et la morale au Mardi d’Ô

Chargement de la carte…

Date/heure
Date(s) - 07/01/2020
20 h 00 min

Emplacement
Théâtre d'O

Catégories


Mais l’art peut-il s’assigner des buts éthiques et être jugé sur des critères moraux ? Carole Talon-Hugon, membre de l’Institut universitaire de France, est professeure de philosophie à l’université de Paris-Est Créteil. Elle est l’invitée du premier mardi d’O de 2020.

Après des décennies de transgressivité, l’art est plongé ces dernières années dans une atmosphère de moralisation. L’artiste indifférent ou provocateur a largement cédé la place à la figure de l’artiste vertueux et engagé. Ce tournant moralisateur s’exprime également dans la montée en puissance de la critique morale et de la censure des oeuvres.
Carole Talon-Hugon dresse un état des lieux de ce nouvel agenda sociétal de l’art contemporain et procède à une éclairante mise en perspective historique. La question est bien de savoir ce que l’art et l’éthique ont à gagner ou à perdre à placer ainsi l’art sous contrôle.

Aux PUF, elle est l’auteure de la série « Une histoire personnelle et philosophique des arts » (2013-2018) et de « Morales de l’art » (2011).

Soirée en partenariat avec la librairie Gibert Joseph Montpellier.

Entrée libre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *