Le procès du capitalisme en ouverture du Printemps des Comédiens

Chargement de la carte…

Date/heure
Date(s) - 31/05/2019
19 h 00 min

Emplacement
Domaine d'O

Catégories Pas de Catégories


Julien Gosselin est l’homme des adaptations impossibles. Et réussies. Qui ne se souvient des « Particules Elémentaires » tiré du livre de Houellebecq ? Ou de 2666 du roman-fleuve de Bolano ? Depuis 2018, c’est l’univers de l’écrivain américain Don DeLillo qui le fascine. Neuf heures de spectacle au dernier festival d’Avignon. Pour une création – de 60 minutes – au prochain Printemps des Comédiens !
Inspiré d’une nouvelle de DeLillo, « Le marteau et la faucille » est une réflexion sur le capitalisme. Pas n’importe quelle réflexion
venant de n’importe quel écrivain : l’aura de DeLillo est sans égale dans le monde littéraire depuis qu’il a eu la prescience des attentats du 11 septembre. « Le marteau et la faucille », pour sa part, est plein de marchés qui s’effondrent, de milliards qui s’évaporent sur la grande roulette des marchés… Tout cela au long d’une réflexion à la DeLillo : pleine de digressions, de pas sur le côté, de fulgurances. Terrain de jeu idéal pour Gosselin qui peut y déployer son théâtre.

Théâtre d’O
Vendredi 31 mai, 19h
Samedi 1er juin, 17h
Dimanche 2 juin, 20h
Durée : 1h00
Tarif de 11 à 26 euros.

Le marteau et la faucille : Don DeLillo / Julien Gosselin / Cie Si vous pouviez lécher mon cœur
Texte Don DeLillo / Traduction Marianne Véron / Adaptation et mise en scène Julien Gosselin / Avec Joseph Drouet / Scénographie Hubert Colas / Création musicale Guillaume Bachelé, Maxence Vandevelde /
Création lumières Nicolas Joubert / Création vidéo Pierre Martin / Création sonore Julien Feryn / Costumes Caroline Tavernier / Texte publié aux Editions Actes Sud / Photo Simon Gosselin

(programme officiel)