« Demain l’espace public », ce sont des rencontres mensuelles proposées à Montpellier par la 𝖬𝖺𝗂𝗌𝗈𝗇 𝖽𝖾 𝗅'𝖠𝗋𝖼𝗁𝗂𝗍𝖾𝖼𝗍𝗎𝗋𝖾 𝖮𝖼𝖼𝗂𝗍𝖺𝗇𝗂𝖾 𝖬é𝖽𝗂𝗍𝖾𝗋𝗋𝖺𝗇é𝖾, 𝗅𝖺 𝖹𝖠𝖳 - 𝖹𝗈𝗇𝖾 𝖠𝗋𝗍𝗂𝗌𝗍𝗂𝗊𝗎𝖾 𝖳𝖾𝗆𝗉𝗈𝗋𝖺𝗂𝗋𝖾 - 𝖾𝗍 𝖳𝖱𝖠𝖭𝖲/𝖹𝖠𝖳, 𝗉𝗋𝗈𝗀𝗋𝖺𝗆𝗆𝖾 𝖽'𝗎𝗋𝖻𝖺𝗇𝗂𝗌𝗆𝖾 𝖼𝗎𝗅𝗍𝗎𝗋𝖾𝗅.  Architectes, urbanistes, philosophes, anthropologues viennent parler de ce qui se fait déjà et de ce qu’on peut imaginer pour rendre nos villes « plus vivables mais aussi plus vivantes et vibrantes ».  La première rencontre « Demain, l’espace public hospitalier » a eu lieu le mardi 13 septembre 2022 avec les architectes-urbanistes Chantal Deckmyn et Mathilde Tournol du Clos. Un programme financé dans le cadre de Montpellier capitale européenne de la culture.

DEMAIN L’ESPACE PUBLIC, des conférences pour des villes “plus vivables, vivantes et vibrantes”

#urbanisme culturel

“Demain l’espace public”, ce sont des rencontres mensuelles proposées à Montpellier par la Maison de l’Architecture Occitanie Méditerranée, la ZAT -Zone artistique temporaire et TRANS/ZAT, programme d’urbanisme culturel.
Architectes, urbanistes, philosophes, anthropologues viennent parler de ce qui se fait déjà et de ce qu’on peut imaginer pour rendre nos villes “plus vivables mais aussi plus vivantes et vibrantes”

Un programme financé dans le cadre de Montpellier capitale européenne de la culture.

Production BRAND STUDIO LOKKO. Création sonore, montage et réalisation Salut Salut Internet.

 

Demain, des espaces publics hospitaliers

La première rencontre “Demain, des espaces publics hospitaliers” a eu lieu le mardi 13 septembre 2022 à Montpellier avec les architectes-urbanistes Chantal Deckmyn et Mathilde Tournyol du Clos.

Conférence 1 par Chantal Deckmyn

Chantal Deckmyn est architecte urbaniste, auteur d’un “Manuel pour une hospitalité de l’espace public” (La Découverte).

Il y a un hiatus invraisemblable entre la pensée des chercheurs sur la ville et les décisions politiques“. Dans son livre, Chantal Deckmyn théorise ses expériences menées à Marseille pour reconvertir des populations et des quartiers disqualifiés. Elle propose des solutions “modestes” pour rendre les villes moins “hostiles”. 

Conférence 2 par Mathilde Tournyol du Clos

Mathilde Tournyol du Clos est architecte. Elle mène le projet singulier de la gare de Lunel.

“Avec l’architecte Patrick Bouchain, on mène un projet “à haute qualité humaine” à Lunel avec un projet très expérimental sur l’ancienne gare SNCF qui implique et réunit les habitants dans une sorte de famille”. 

L'intégrale

Avec les 2 conférencières citées ci-dessus ainsi que Damien Vieillevigne, architecte-urbaniste et président de la Maison de l’architecture Occitanie Méditerranée (MAOM) et Pascal le Brun-Cordier, fondateur des ZAT (Zones artistiques temporaires) et directeur de TRANS/ZAT, programme d’urbanisme culturel, les deux initiateurs de la série de conférences. On entend également Agnès Robin, universitaire, adjointe à la culture de Montpellier et Sophie Léron, directrice stratégique de Montpellier 2028.

 

Demain, des artistes associés à la fabrique de la ville

La deuxième rencontre a eu lieu le 13 octobre à La Panacée à Montpellier avec Pascal Le Brun-Cordier, directeur artistique des ZAT et l’artiste montpelliérain AL Sticking.

Conférence 1 par Pascal Le Brun-Cordier

Pascal Le Brun-Cordier est directeur artistique des ZAT et du programme d’urbanisme culturel TRANS/ZAT, professeur associé à l’Ecole des arts de la Sorbonne, auteur de “Œuvrer pour la ville sensible, Fabrique de la ville, fabrique de culture“, éditions du Croquant, 2020.

“De plus en plus d’artistes créent non seulement dans la ville mais de la ville. C’est assez nouveau. Avant l’artiste, c’était un peu la cerise sur le gateau. Là, il entre dans le processus de la fabrique urbaine, en posant des questions politiques : quelle ville veut-on ?”.

Conférence 2 par AL Sticking

Artiste majeur venu du street-art, AL Sticking évoque ses projets artistiques réalisés en milieu urbain à Montpellier notamment “Parcours”, une maison du street-art conçue avec Smole et Salamech.

“Parcours a été un moment un peu magique qui a rencontré l’intérêt grandissant du public pour les artistes urbains. Le jour du vernissage, c’était fou, on avait l’impression que tout Montpellier attendait l’ouverture ! Il y a toujours eu un gros potentiel à Montpellier. Il y a des talents partout. Il faut montrer au monde le potentiel dingue de cette ville !”

L'intégrale

Avec les 2 conférenciers cités ci-dessus ainsi que Damien Vieillevigne, architecte-urbaniste et président de la Maison de l’architecture Occitanie Méditerranée (MAOM).

 

Demain des villes relationnelles

La troisième rencontre a eu lieu le 8 novembre à Frontignan avec Sonia Lavadihno, anthropologue urbaine, fondatrice de l’agence de conseil en urbanisme BFluid et Marie Antunes, directrice de l’Atelline, lieu d’activation art et espace public (Juvignac).

Conférence 1 par Sonia Lavadinho

Sonia Lavadinho est anthropologue urbaine, fondatrice de l’agence-conseil en urbanisme BFluid.

Chacun d’entre nous a le pouvoir d’agir sur son parc, sur son quartier, nous devons prendre en main notre ville”. Dans cette conférence, Sonia Lavadinho préconise d’humaniser les villes, de sortir de la ville fonctionnelle, recommande aux élus de cesser de travailler sur les heures de pointe mais d’offrir des “parkings prévenants” et de “ruisseaux de fraîcheur“.

Conférence 2 par Marie Antunes

Marie Antunes est directrice de l’Atelline, “lieu d’activation art et espace public” dans l’ancien tri postal de Juvignac.

On propose une aventure artistique aux communes, des frottements fertiles”. Marie Antunes anime plusieurs projets dans les métropoles de Montpellier : art chorégraphique, performances. L’ Atelline est une structure-phare de la création en région avec des propositions diffusées dans les communes -art chorégraphique, performances- en invitant à “une appropriation habitante et citoyenne dénuée de tout enjeu politique”.    

L’intégrale

Avec les 2 conférencières citées ci-dessus ainsi que Damien Vieillevigne, architecte-urbaniste et président de la Maison de l’architecture Occitanie Méditerranée (MAOM) et Pascal Le-Brun Cordier, directeur artistique des ZAT et du programme d’urbanisme culturel TRANS/ZAT, professeur associé à l’Ecole des arts de la Sorbonne.

 

Demain la ville et l’ école terrains d’aventure

La quatrième rencontre “Demain la ville et l’école terrains d’aventure” a eu lieu le 6 décembre à Lunel avec Thierry Paquot, philosophe de l’urbain, et Nourdine Bara, écrivain, activiste dans son quartier populaire de La Paillade.

Conférence 1 par Thierry Paquot

Thierry Paquot est philosophe de l’urbain, professeur à l’Institut d’urbanisme de Paris, fondateur de la revue “L’esprit des villes” et auteur d’un livre de référence : “Pays de l’enfance” (Terre urbaine, 2022).

“L’Occident a inventé l’école, et tout à coup, il fallait passer par l’école pour apprendre, de la même manière qu’il a fallu passer pour l’hôpital pour se soigner. Ensuite, l’école a inventé la notion d’échec scolaire ! Elle aurait dû inventer le plaisir de connaître, d’apprendre. Tout est fait pour décourager l’enfant…”   

Conférence 2 par Nourdine Bara

Nourdine Bara est un écrivain montpelliérain qui a initié des “Cours dehors”, une école de la rue.

“Avec les Cours dehors, on essaie de réenchanter la scolarité des plus jeunes. La période du Covid a mis en évidence la fracture numérique à la Paillade, coupé des élèves de leur scolarité. Les conduire dehors à la rencontre d’intervenants a été pensé pour accueillir leurs rêves de gosses. Hors de l’école dont le huis clos est parfois dangereux pour eux”.

L’intégrale

Avec les 2 conférenciers cités ci-dessus ainsi que Damien Vieillevigne, architecte-urbaniste et président de la Maison de l’architecture Occitanie Méditerranée (MAOM) et Pascal Le-Brun Cordier, directeur artistique des ZAT et du programme d’urbanisme culturel TRANS/ZAT, professeur associé à l’Ecole des arts de la Sorbonne.
Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles les plus lus

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x