Territoire

76 articles

La Halle Tropisme ouvre un nouveau lieu, dédié aux artistes

La Halle Tropisme ouvre en octobre un nouvel espace Les Ateliers Tropisme, installés dans un ancien bâtiment administratif de l’EAI, site militaire devenu pôle des industries culturelles et créatives. 1800m2 pour une centaine d’artistes à terme. Ce sera « un des plus grands pôles de création et d’accompagnement des artistes en Occitanie ».

Occitanie : « la fusion s’est bel et bien opérée »

En apparence semblables -méridionales, socialistes-, les deux régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon se sont révélées très différentes. Leur fusion est lourde, complexe et coûteuse mais, nous disent les chercheurs Emmanuel Négrier et Vincent Simoulin dans un livre-enquête, elle s’est bel et bien opérée même si l’Occitanie est loin de la dimension européenne rêvée.

Numa Hambursin, nouveau directeur général
du MOCO

Ayant raté d’une voix la majorité aux deux tiers du conseil d’administration du MOCO nécessaire à son élection, qui s’est réuni ce matin, Numa Hambursin n’aurait pas dû être nommé. Mais le président du MOCO, Eric Penso, a décidé de passer outre cette contrainte statutaire et l’a désigné pour succéder à Nicolas Bourriaud.

Découvrez les projets d’Ashok Adicéam
et Numa Hambursin
finalistes pour la direction du MOCO

Le Français d’origine indienne, à la stature internationale, a placé sa programmation sous les auspices de l’art numérique, de la bande dessinée, de l’art urbain, du féminisme et de l’écologie. L’ancien directeur du Carré-Saint-Anne veut lancer un festival de street-art, accueillir de grandes expositions monographiques et engager un travail avec les quartiers.

Nicolas Bourriaud évincé, Numa Hambursin, Ashok Adicéam et Céline Kopp finalistes
pour diriger le MOCO

C’est fini pour Nicolas Bourriaud. L’actuel directeur du MOCO ne figure pas dans la liste des 3 candidats qui seront départagés lors d’un conseil d’administration du MOCO, le 23 mars prochain. Deux candidats ont eu les faveurs du jury, en étant retenus ex-aequo : Numa Hambursin et Ashok Adicéam. Une troisième personne a retenu l’attention : Céline Koppe.

Quand la culture se réenchante

Du 2 au 21 novembre 2020, la Biennale des arts de la scène en Méditerranée propose une vingtaine de spectacles un peu partout à Montpellier + une dizaine de rencontres, avec des artistes liés par ce même espace géopolitique plus tragique que jamais.