Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les visites insolites de Pauline : le cinéma Pathé

Guide-conférencière, Pauline Salembier est l’auteure de “111 lieux à Montpellier à ne pas manquer” (*) inspiré par les visites insolites qu’elle organise à Montpellier, et qui croisent autant les endroits connus du patrimoine local que des “perles cachées”. Un regard iconoclaste et rafraîchissant sur la ville. 

Pour poursuivre cette série : voici le plus ancien cinéma de Montpellier, qui porte toujours en son fronton le coq emblème de Pathé. Il est aujourd’hui un centre polyvalent de 400 places, rebaptisé salle Rabelais. On voit depuis peu à Montpellier refleurir la marque ancestrale au fronton des cinémas Gaumont, sur la place de la Comédie et à Odysseum, l’enseigne Pathé ayant racheté son concurrent Gaumont en 2017.

L’ancien cinématographe Pathé, connu sous le nom de Centre Rabelais, fait partie des centres culturels réalisés dans la continuité des projets de modernisation du XIXe siècle. Construit en 1908 par l’architecte bordelais Hector Loubatié et le Montpelliérain André Cassan, ce lieu dédié au cinéma a ouvert ses portes du côté du boulevard Sarrail. À l’époque, on accédait à l’intérieur par deux escaliers situés de chaque côté du grand hall d’entrée. Les spectateurs s’y rendaient comme on se rend à un spectacle ; le 7e art tout juste arrivé en ville attirait alors de nombreuses personnes. Témoin exceptionnel des premiers cinémas du sud de la France, car plus ancien cinéma de Montpellier, le cinématographe s’inspirait des théâtres et des music-halls de son époque, mais a fermé ses portes en 1980. Pourtant, au centre d’un fronton circulaire se dresse toujours le coq, emblème des frères Pathé. Le volatile, symbole français, surmonte un grand arc encadrant trois ouvertures. Ces immeubles ont été recensés et classés monuments historiques, labellisés Patrimoine du XXe siècle.

Après la fermeture, la façade de style néoclassique a été restaurée, et le bâtiment, devenu le Centre Rabelais en l’honneur de celui qui a fait une partie de ses études et enseigné à la faculté de médecine de
Montpellier, accueille aujourd’hui diverses manifestations, notamment des conférences (gratuites) comme “L’Agora des savoirs“. Si l’ancien cinématographe Pathé comptait 1 000 places à l’origine (parterre et balcon), le Centre Rabelais propose actuellement 400 places assises dans une salle polyvalente. Les évènements sont nombreux et variés; c’est, par exemple, dans ses murs qu’est organisée tous les ans la célébration de la mort de saint Roch, par l’Association de Saint-Roch. L’endroit retrouve régulièrement sa vocation cinématographique à l’occasion de divers évènements, comme le Festival du cinéma méditerranéen et le Festival chrétien du cinéma.

Adresse Centre Rabelais, 27 boulevard Sarrail, 34000 Montpellier | Transports en commun Tram 1/2, arrêt Comédie | Lieu ouvert seulement pour des manifestations (réservation au 04 67 60 53 70) | 

(*) “111 lieux à Montpellier à ne pas manquer”, textes Pauline Salembier, photos SAMUEL DUPLAIX édité par Emons Verlag dans le cadre d’une collection de guide de voyages favorisant la découverte des “lieux méconnus, ces petites perles cachées” au cœur des régions et des villes. En vente dans les librairies Sauramps, Fiers de Lettres, Le Grain des mots, La Cavale notamment. 

Pour faire une visite de Montpellier avec Visit’insolite, c’est ici

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles les plus lus

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x