Caroline Bouvier : une styliste sur le front

Caroline Bouvier, créatrice de mode, est à l’origine d’un groupe Facebook SOS Masques qui fournit – gratuitement – des masques en tissu pour les métiers exposés. Près de 3000 masques ont été faits ! L’équipe de 45 bénévoles croule sous les demandes, dont beaucoup viennent de soignants ! Une cagnotte a été lancée pour payer les fournitures.

 

 

« Nous avons bossé tout le week-end. C’est sans répit. C’est l’horreur, ça appelle au secours de partout ! On est au contact de gens en peur, de beaucoup de détresse. Des infirmiers libéraux nous appellent pour protéger leurs familles. C’est souvent dans cet esprit qu’on s’adresse à nous : protéger les autres plus que soi. »

500 membres dans le groupe Facebook, et une cagnotte qui a vite dépassé ses objectifs : SOS Masques cartonne. A l’origine de ce groupe, les FCE de l’Hérault (Femmes chefs d’entreprise) emmenées par la styliste Caroline Bouvier, particulièrement engagée, qui a mobilisé son atelier, puis a été rejointe par des couturières professionnelles ou amateures, les costumières de la série « Demain nous appartient », des coupeuses, des livreurs. Une équipe se donne rendez-vous tous les jours au Peyrou pour la distribution des tissus (« en posant les sacs par terre »).

Un masque épais, lavable, en polyester

Des bénévoles confectionnent, chez elles, des masques en tissu selon un patron inspiré des recommandations du corps médical. Les masques [qu’il faut laver toutes les 3 heures] sont en polyester épais. « Ce n’est pas un masque médical ! » souligne Caroline Bouvier. Sont fabriquées également des blouses et des charlottes.

Des livraisons ont eu lieu pour des laboratoires d’analyses de Montpellier, Hyper U, Intermarché, Carrefour Market, Top services, une clinique de Balaruc, des avocats montpelliérains, une centaine de malades du sida à Saint-Etienne, des collaborateurs de La Cagette, des bénévoles des maraudes à Montpellier, le Moulin de Sauret (boulangerie) et même des médecins au Brésil… La liste est invraisemblable.
Sans surprise, SOS masques croule sous les demandes des soignants : d’une crèche pour soignants, du personnel de la clinique Beau Soleil, du CHU, des infirmiers libéraux, des Ephad de Cournonsec et Saint-Jean-de-Védas, de l’ASH (handicapés).

Une cagnotte pour les fournitures

Certaines fournitures (élastiques, tissus adéquat…) venant à manquer, une cagnotte a été lancée. Dont voici le lien :
https://www.helloasso.com/associations/fce%20herault/collectes/cagnotte-pour-la-fabrication-de-masque-de-protection-des-soignants?fbclid=IwAR0b7KYr7Dd_xxOxmbYRIwYttCw67sr1MxNXPKUo-N55fKan0YNDWPZn1xY

Vous pouvez formuler vos besoins en contactant le Groupe facebook : SOS MASQUES

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *