Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

50 street-artistes montpelliérains sur les panneaux Decaux

Du 28 avril au 18 mai 2021, 100 œuvres seront exposées sur 200 panneaux Decaux dans la ville et la métropole de Montpellier. Cette opération ARTSTATION d’une ampleur inédite donne le coup d’envoi d’une nouvelle ère pour le street-art à Montpellier.

 

 

Ce mercredi 28 avril démarre la mise à disposition de 200 panneaux Decaux offerte aux “artistes plasticiens du territoire”, soit la moitié du parc existant. Une opération exceptionnelle imaginée pour compenser l’exonération fiscale -source de polémique au conseil municipal- faite à l’afficheur Decaux d’un montant de 265.000 euros, soit un quart de la somme versée chaque année à la ville pour avoir le droit d’exploiter le domaine public. Decaux finance la totalité des coûts techniques pour les 100 reproductions d’œuvres affichées pendant 3 semaines sur les 200 panneaux du réseau de la ville et de la métropole : 50 œuvres sur 50 grands panneaux au format 4×3 et 150 œuvres réparties sur 150 petits panneaux au format 120×176 cm dit “abribus”.

On se réjouit qu’un soutien au street-art vienne de tout en haut”

Nous avons choisi des artistes que nous connaissons personnellement à 80%, qui sont nés ou résident dans la métropole, tout en satisfaisant à la demande de parité de la ville”, explique Boris Norbert, président de l’association. Deux œuvres par artiste et tous les genres présents : graffiti, illustration, photo, street-art…

Une expérience similaire avait été menée en 2016 et 2018 (photo à la UNE) dans une seule station de tram avec une dizaine de street-artistes, organisée et auto-financée par Art Station : un collectif devenu incontournable à Montpellier. Une vingtaine d’affiches avait été posée sur tous les supports de la station du Corum, pendant une semaine.

Le collectif rêve de “cloner” l’expérience. Fort de cette première initiative montpelliéraine, il a déjà fait une proposition pour le métro à la ville de Paris (qui n’a pas donné suite pour l’instant). “On se réjouit qu’un soutien au street-art vienne de tout en haut à Montpellier car ça fait un moment que le street-art est là. On sent que ça bouge” explique Boris Norbert qui fait partie des boucles de discussions par mail sur la question du street-art à Montpellier, où “plusieurs pistes sont à l’étude”.

Une cagnotte a été lancée sur KissKissBankBank pour les artistes qui ne seront pas payés.

 

 

Les artistes

Anaïa HOARD : jeune artiste franco-américaine évoluant en WNBA, championne d’Europe et vice-championne du monde, Anaïa est aussi une artiste autodidacte talentueuse. Elle s’exprime au fusain et à la peinture au quotidien avec une passion aussi dévorante que celle qui l’anime sur les parquets.
Anita La SAINTE : artiste et tatoueuse qui vit et travaille à Montpellier originaire d’Espagne, Anita est une maitre reconnue dans le tattoo micro réaliste.
ARKANE : artiste originaire d’Avignon qui vît et travaille à Montpellier, bien connu par les montpellierains pour son travail sur toile et sur murs.
ASTO : artiste autodidacte montpelliérain. Issu du graffiti, il s’est peu à peu orienté vers l’une de ses évolutions : le graffuturisme, un art géométrique qu’il explore en jouant avec les couleurs et les formes, deux éléments fondamentaux qu’il imbrique et mélange pour donner vie à des créations méthodiques et très graphiques.
Aude B. : artiste qui vit et travaille à Montpellier, passée par les rangs l’IPESAA, Aude mélange trois grands thèmes : surréalisme, poésie et étrange.
B.AX : artiste peintre autodidacte, Béatrix Vincent vit et travaille à Montpellier, son travail se focalise essentiellement sur la Femme, son sujet de prédilection.
Bénédicte PICCOLILLO : artiste montpellieraine et créatrice de la marque VOGLIO BENE, le travail de Bénédicte se construit autour des peintres classiques qu’elle affectionne. Mélangeant univers mystique et esthétique moderne, elle “remixe” ses modèles issu.e.s la plupart du temps d’oeuvres classiques du 17ème et 18ème siècle.
CAKE Street Art : artiste qui vit et travaille à Montpellier connue pour ses collages colorés sur les murs de la ville et son soutien aux causes féministes et LGBTQIA
Cayn SANCHEZ : alias Borja, artiste originaire de Barcelone, né en 82 et domicilié à Montpellier, le travail de CAYN se focalise autour des grandes figures politiques qui ont marqué l’histoire contemporaine.
CHABEUH : artiste emblématique de la ville, issu de la culture graffiti, l’un des pionniers à Montpellier, connu pour ses murales grandioses avec le crew TDM et son travail d’orfèvre sur les effets de lumière.
Clara LANGELEZ : artiste née dans les années 90, originaire de Picardie, Clara vit et travaille à Montpellier. Fascinée par l’aura des visages et leurs expressions, Clara développe son travail autour du portrait, dans lequel elle explore la limite subtile entre ce que nous voyons et ce que nous percevons de l’autre.
DR SPEED : alias Christophe artiste photographe par passion, Dr Speed construit ses photos par couches successives. Adepte des sessions en solo de nuit et des photos à longue exposition, l’urbanisme de Montpellier est l’un de ses sujets de prédilection.
Emilie ARFEUIL : est une artiste qui vit et travaille à Montpellier, son travail questionne principalement la notion d’identité et ses transformations, au travers de l’Histoire individuelle ou collective, de l’appartenance et de la représentation, de l’hybridation et de l’autodétermination.
FAUST : artiste qui vit et travaille à Montpellier, son univers jongle entre surréalisme et onirisme, représentant bien souvent des scènes colorées et détaillées. Son sujet de prédilection reste depuis de nombreuses années les animaux, désireuse de mettre en avant la beauté d’un monde en danger.
GUM : artiste né dans les années 70, Montpellierain d’adoption, connu pour sont travail provocateur et acidulé. GUM a été exposé plusieurs fois à Montpellier, mais également à Paris, à Bruxelles, à Munich, à Berlin, au Danemark, et en Italie en tant que Lauréat de la Biennale de Naples.
Jaime ZAPATA : peintre né dans les années 60 à Quito, Équateur. Il vit et travaille actuellement à Montpellier. Son tableau le plus connu est «El encuentro» la rencontre d’un indien et d’un conquistador espagnol.
LEOKADIE : de son vrai nom Charlotte QUENTIN est une artiste née à Reims, qui vit et travaille à Montpellier en tant que prof chez E-ArtSup. Son thème favori : le monde animal, très sensible aux questions de la préservation et la conservation de la biodiversité.
Liana RABERANTO : artiste d’origine malgache, c’est sur la grande île rouge de Madagascar que Liana (prononcez “Lina“) passe toute son enfance. Arrivée en France pour faire des études de dessin. Loin de sa campagne, l’artiste puise toute son inspiration dans sa belle île, pleines de couleurs, de paysages et d’animaux en tous genres.
LIL LEWIS : alias Gennaro, artiste multi disciplinaire et directeur artistique, Lil Lewis est né à Paris dans les années 80, il vit et travaille à Montpellier depuis une dizaine d’années. Son travail est fortement influencé par l’univers web, le graphisme et la culture hip-hop.
MARA : alias Anass, est un jeune artiste collagiste qui vit et travaille à Montpellier. Enfant, il dessine beaucoup, c’est pour lui la manière la plus naturelle d’exprimer ses idées. Le message étant au centre de son travail, Mara donne au personnage le rôle de porte-voix. Celui-ci livre avec humour, cynisme et inventivité le quotidien de l’artiste, mais aussi sa vision du monde.
Mathieu LUCAS : anciennement HIEN, est un artiste issu du mouvement graffiti des années 2000. Mathieu s’installe à Montpellier en 2011. Avide de découvertes, il expérimente en parallèle du graffiti et de son métier de graphiste, de nouveaux médias (illustration, impression 3D, installation…) pour développer son univers, et présente sa première exposition personnelle en 2015.
Moins12prod : artiste d’origine parisienne, Bertrand vit et travaille à Montpellier. Dans ses productions, l’artiste s’inspire à la fois de la nature et de l’énergie urbaine de nos territoires. Moins12Prod a peu à peu laissé l’espace urbain pour s’exprimer dans l’atelier. Il y crée désormais des oeuvres autour de diverses techniques artisanales telles que la mosaïque, mais aussi le bas-relief, ou la sculpture.
MJB : Morgane Journou-Burie, plus communément appelée MJB est une artiste peintre et illustratrice française qui vit et travaille à Palavas près de Montpellier. Passionnée par les âmes, les Êtres et leur lyrisme, elle se définit elle même comme une romantique noire à la palette électrique.
MOUNKAT : jeune artiste née dans les années 2000 à Marseille, Amélie vit et travaille à Montpellier depuis la fin de ses études à l’ESMA. Ses sujets de prédilections tournent autour du féminisme et de la représentation de la Femme dans toute sa diversité.
MR GARCIN : artiste qui vit et travaille à Montpellier. Dès son plus jeune âge, Pascal a pris plaisir à découper et à assembler des éléments d’œuvres graphiques. Son inspiration s’appuie sur la pléthore de bandes dessinées et de manga qui ont accompagné les premières années des jeunes générations. Leurs contenus, peuplés de héros, représentent un idéal de justice et de moralité. M. Garcin est rapidement devenu célèbre lorsque Marvel a utilisé son travail comme couverture du numéro 700 de « The Amazing Spiderman ».
Nadège FERON : Nadège est illustratrice, muraliste et artiste pluridisciplinaire née à Montpellier. Après un parcours en illustration, bande dessinée et peinture en lettre en Belgique au sein du duo “Index Pouce”, Nadège revient poser ses valises à Montpellier. Elle développe un univers foisonnant, à la fois organique et onirique, à la végétation mystique.
NAZU : artiste né à Montpellier, dans ses peintures Baptiste utilise des couleurs très nuancées, exotiques et légèrement sucrées : son univers met en scène des personnages, la plupart du temps « sauvages », comme des humanoïdes, des animaux surréalistes ou bien des créations de l’Homme (véhicules, machines, etc) dans des décors retraçant ses voyages ainsi que ses rêves.
Seb NIARK1 : artiste né à Paris et installé à Montpellier depuis un bon moment, NIARK (1) aime créer en switchant de son ordinateur à ses pinceaux et ses feutres, son travail est très influencé par les monstres, la culture graffiti et l’univers du graphisme.
Nicole RAFAEL : artiste péruvienne (artiste Queer) arrivée à Montpellier il y a quelques années. A travers ses peintures, Nicole souhaite rendre hommage à l’art sud américain. Amoureuse de différentes cultures à travers le monde, elle ajoute un style de communication via la photographie de ses bodypainting, remplis de symboles autochtones.
NIKITA : peintre autodidacte, NIKITA alias Marlène, est une artiste issue du mouvement graffiti. Souvent associée à l’artiste SWEO, tous les deux sont nés dans les années 80 et membres emblématiques du 5.7 Crew. Ils vivent et travaillent à Montpellier.
NOLUCK : artiste et collagiste, No Luck, alias Julien, propose un travail calligraphique autour d’un langage runique apparaissant dans les cicatrices de la ville ou développé dans différents formats. Connu des montpellierains pour ses collages dans le centre historique et le quartier des Beaux-Arts.
NOON : graphiste et illustratrice issue des Beaux Arts de Montpellier, le travail d’Anne-Gaëlle se décline sur mur et sur toile. Dans ses oeuvres l’artiste allie formes géométriques et motifs floraux, donnant naissance à des compositions abstraites, reflétant sa passion pour la nature, la mer et le surf.
NUBIAN : artiste qui vit et travaille à Montpellier, le travail de Roch est constitué de vaisseaux volants, de machines étranges, suspendues dans l’air et de créatures hybrides, ce monde intérieur convoque l’imaginaire de celui qui le regarde. À mi-chemin entre la science-fiction de l’animation japonaise et de la fantasy anglo-saxonne.
NUI VAGAB : Brian est un artiste né en 97, originaire de Perpignan, et de retour à Montpellier après 2 ans en région parisienne. Passé par les bancs de l’IPESAA, une école de design à Montpellier, le travail de Brian est très influencé par le rap français et la culture manga.
Olivier BONHOMME : artiste qui vit et travaille à Montpellier, Olivier est un illustrateur issu de la prestigieuse école lyonnaise “Emile Cohl”. Vous pouvez retrouver ses dessins dans de nombreuses publications presse nationale et internationale.
Poupi Von CRAFT : jeune artiste peintre, née dans les années 90 qui vit et travaille à Montpellier, elle aborde dans son travail à la fois la question de la place des femmes dans notre société, mais aussi principalement celle de la mise en péril de la nature à cause de la surexploitation des ressources de la planète.
PRIMAL : Bastien est un artiste qui vit et travaille à Montpellier, originaire d’Avignon, il n’est pas issu de la culture graffiti mais aime peindre les grands murs. Connu pour ses peintures très détaillés et ses personnages tout droit sortis d’un univers rétro inspiré de l’ambiance victorienne, des codes de l’époque et du style steam-punk.
Quentin DMR : artiste né au Havre en 1988, Quentin est installé à Montpellier depuis une dizaine d’années. Dès l’adolescence il commence à pratiquer la photographie d’architecture et le portrait. En 2008, après avoir débuté une carrière toute tracée dans le commerce, il décide de tout abandonner pour devenir animateur social. Sa pratique de photographie résolument tourné vers l’humain, conserve, comme à ses débuts, une part d’utilité et de simplicité.
Rachel WEASEL FISHER : artiste née en 1987 en Bretagne, passionnée d’art graphique c’est en 2012 que Rachel s’installe à Montpellier, elle y fait la rencontre d’artistes, auprès desquels elle affinera son approche de l’illustration à la recherche d’évolution et de nouveauté.
SALAMECH : artiste né en 85 qui vit et travaille à Montpellier. Bercé par les cultures urbaines et par la pratique du graffiti libre, Adrien propose un univers qui prend vie au gré de l’énergie citadine. Observateur de la ville en mouvement, il met en images ses pensées furtives saisies au contact de la frénésie des symboles.
SAMNUTS : artiste qui vit et travaille à Montpellier, née dans les années 90, Samantha est actuellement en apprentissage chez Mano Poderosa Tattoo. Passionnée par le dessin depuis l’enfance, son travail s’articule autour de l’illustration et du doodle, mêlant humour et monstres inoffensifs, tous plus attachants qu’effrayants…
SANCKOBLACK : Originaire d’Orange, née en 1974, Sandra vit et travaille à Montpellier. Son travail se décline aujourd’hui en intérieur comme en extérieur, à travers la peinture sur toile ou murale, et par des collages urbains dans la lignée du militantisme citoyen et politique. Collaborant de manière régulière avec OutoftheBlack, ils fusionnent en duo artistique sous le pseudo : SanckoBlack
Sarah GUIRAUDON : née à Montpellier dans les années 90, Sarah est une artiste qui vit et travaille à Sète. Son univers est plutôt onirique, Sarah s’inspire de ses expériences, ses envies de voyages, son amour pour les chiens, de références à la mythologie et au néo-classicisme. On y retrouve souvent plusieurs plans ainsi qu’une «touche» d’érotisme. Chacun de ses dessins est une histoire ; à chacun sa lecture.
SCKARO : Né en 1985, Oscar Maslard alias Sckaro commence à pratiquer le graffiti et le skate dans les années 2000. Il développe son travail d’atelier dans les années 2010 aux côtés de son frère dénommé Ratur. Ils démarrent tous deux leur carrière sur le sol américain en 2014 (San Francisco, Los Angeles, Vegas, Denver) avant de revenir en France avec le statut d’artistes reconnus hors frontières.
SEÑOR OCTOPUS : artiste originaire de Marseille qui vit et travaille à Montpellier. Marquée par des études dans les domaines du graphisme et des arts plastiques, Señor Octopus alias Sarah est une illustratrice et typographe de Montpellier. Elle tatoue actuellement chez Neige Noire.
SIKO : artiste qui vit et travaille à Montpelier. Issu du graffiti et après des études en arts appliqués, SIKO développe un langage graphique influencé par le design vectoriel, l’art du Bauhaus, l’art concret ainsi que le design vectoriel. Sur mur, sur toile ou en volume, il construit et assemble des cubes en paysages géométriques, vision d’une ville, d’un monde pixelisé ou celui qu’un enfant imagine avec ses briques de construction.
Sophie GRIOTTO : née en 1975 à Alès, installée depuis quelques temps à Sussargues près de Montpellier, Sophie est une illustratrice, qui a débutée sa carrière au sein d’agence de pub parisiennes. Ses illustrations s’inspirent à la fois de l’univers de la mode, de celui des médias, du monde de l’enfance et de la poésie. La femme est un élément central de ses créations, elle y est représentée dans toute sa modernité.
SWEO : Peintre autodidacte, SWEO est né à Montpellier dans les années 80. Il commence par le tag vandale puis très vite il développe ses lettrages et ses effets 3D. Membre emblématique du 5.7 Crew et aujourd’hui artiste accompli, très souvent en duo avec NIKITA, Sébastien est devenu un spécialiste reconnu de la technique de l’anamorphose 3D.
SIOU : Attiré par le dessin sous toutes ses formes et en particulier par la bande-dessinée des années 1970-1980’s, Sylvain Escallon alias Siou, est un auteur BD et illustrateur basé à Montpellier. Il publie trois bandes-dessinées aux éditions Sarbacane et travaille actuellement sur un quatrième album. Il a également illustré de nombreuses affiches ou pochettes d’albums pour des groupes de la région : Le Groove de l’Empereur, le collectif Sauce Maison et d’ailleurs, dont Verb T et Leafdog du label anglais High Focus.
ZEST : artiste emblématique de la scène graffiti locale, montpelliérain de naissance, Franck pratique une peinture résolument abstraite sans perdre de vue les premières heures du graffiti et ses élans figuratifs qui l’ont vu grandir. Très tôt avec son équipe des TDM, il s’entoure d’une ambiance fraternelle et d’une douce concurrence qui l’amène à signer des fresques de New York jusqu’à Nouméa et les principales capitales européennes.
Source : collectif ArtStation.
Print Friendly, PDF & Email
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
MINNICK
MINNICK
4 mois il y a

Super, mais où se trouve toutes ces œuvres ? Un parcours est-il disponible quelque part ? Nouvelle arrivée sur la métropole, je pense que cela pourrait être un excellent moyen de découverte des lieux et des artistes, merci

Valérie Hernandez
Administrateur
4 mois il y a
Reply to  MINNICK

Bonjour, il faudrait regarder sur le site de la ville mais a priori non…

Valérie Hernandez
Administrateur
4 mois il y a

Une carte existe sur le compte Facebook du collectif Art Station.

Mazel
Mazel
4 mois il y a

Bonjour,
Bravo pour cette excellente initiative. Existe un plan du parcours afin de voir l’intégralité des œuvres affichées ?
Merci
Marie-Pierre MAZEL

Valérie Hernandez
Administrateur
4 mois il y a
Reply to  Mazel

Bonjour, il faudrait regarder sur le site de la ville mais a priori non…

Valérie Hernandez
Administrateur
4 mois il y a

Une carte existe sur le compte Facebook du collectif Art Station.

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x