Valérie Hernandez, journaliste

27 posts

Le MOCO : centre d’art « éco-responsable »

« Approche frugale » de l’architecture, un bâtiment réformé, pas de collections propres mais des collections importées et recyclées. Comment faire de l’art contemporain en période de crise budgétaire ? Comment être prestigieux avec peu ? Le futur centre d’art de Montpellier innove avec une approche muséale « éco-responsable ». Il a malgré cela un coût qui fait polémique.

La révolution Tropisme

Avec l’ouverture du Moco, le futur Centre d’art contemporain, en juin, la Halle Tropisme est l’autre grand événement culturel 2019. Situé entre Figuerolles et le parc Montcalm, ce lieu reconfigure le secteur culturel. Portée par la coopérative Illusion et Macadam, la Halle Tropisme est inaugurée par « Tropisme est ouvert » du nom de son festival qu’elle sédentarise dans son nouvceau lieu. Une crémaillère géante entre musique, réalité virtuelle et tapas. Tout un week-end de fête, les 18,19 et 20 janvier.

Pour Michéa : les Gilets jaunes, c’est « le retour du peuple »

Nous reproduisons un texte donné par Jean-Claude Michéa au journal «Sud-Ouest». Ancien professeur au lycée Joffre, le philosophe montpelliérain vit désormais dans la région de Mont-de-Marsan. Selon lui, le mouvement des Gilets jaunes, qu’il soutient, est une révolte morale spontanée contre un système économique aussi absurde qu’injuste.