La Géosphère lance un appel à ses clients

La plate-forme logistique qui fait le lien entre les éditeurs et les libraires ayant été stoppée dès samedi soir, les transporteurs ne circulant plus, la librairie de voyage de la rue Jacques Coeur fait appel à ses clients pour être soutenue sous forme d’achats de livres pré-payés.

 

« Chères lectrices, chers lecteurs, chère clientèle de La Géosphère,
Mille mercis pour tous vos messages de soutien, qui nous vont droit au cœur. Si Anne et moi sommes libraires, c’est parce que nous aimons les gens autant que les livres. Avoir accès aux livres en étant privées de vous, clients, lecteurs, voyageurs, passionnés, amis, c’est se sentir amputées d’une moitié de notre métier, peut-être la plus belle. Alors merci de tout cœur de rester là, à nos côtés.
Dans notre malheur, nous avons la chance de vivre à une époque où les communications sont rapides, efficaces et sans danger sanitaire. Profitons-en !
J’essaie de garder un ton optimiste alors que les nouvelles sont bien sombres. Vous suivez comme moi les actualités en temps réel, pas besoin de vous faire le topo. Par contre, vous n’êtes peut-être pas au courant que nous n’allons pas pouvoir vous fournir en livres comme nous l’aurions souhaité. Toutes les commandes sont gelées chez nos fournisseurs, la plate-forme logistique qui fait le lien entre les éditeurs et les libraires a été stoppée dès samedi soir, les transporteurs ne circulent plus. J’aurais aimé pouvoir vous expédier au moins ce dont La Géosphère dispose en stock ; mais sans savoir si les services postaux vont continuer de fonctionner normalement, je préfère ne pas prendre de risque.
J’ai malgré tout une proposition à faire à toutes celles et ceux qui souhaiteraient nous donner un coup de pouce : la mise en place dès à présent d’un système d’avoirs, dont vous pourrez profiter dès la réouverture de la librairie.
En attendant, il va falloir dénicher dans vos bibliothèques LE pavé que vous n’aviez jamais pris le temps de lire, ou vous décider à relire ce roman que vous aviez adoré il y a dix ans (vous verrez, ce sera une redécouverte fantastique !). C’est le début d’une phase de slow-reading qu’il faut apprendre à savourer. De leur côté, vos deux libraires de choc vous préparent de petites surprises par écrans interposés… Restons en contact, d’accord ? »

Dans ce texte, la gérante de la librairie Magali Brieussel, visiblement très inquiète, propose de prépayer des commandes de livres, qui seront livrés quand l’activité reprendra. Soit de créditer un avoir sans commande particulière, soit d’acheter à l’avance en commandant et réservant un livre en particulier.
Contacter la libraire à cette adresse : librairiegeosphere@gmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *