Numa Hambursin, nouveau directeur général
du MOCO

Print Friendly, PDF & Email

Ayant raté d’une voix la majorité des 2/3 des votants du conseil d’administration du MOCO, qui s’est réuni ce matin, Numa Hambursin n’aurait pas dû être nommé. Mais le président du MOCO, Eric Penso, a décidé de passer outre cette contrainte statutaire et l’a désigné pour succéder à Nicolas Bourriaud. Un nouveau rebondissement dans un dossier fou !

 

12 voix pour Numa Hambursin, 6 voix pour Ashok Adicéam, 1 voix pour Céline Kopp. Le rocambolesque feuilleton du MOCO avait pris un tour inattendu, ce mardi 23 mars au siège de la métropole. Il fallait théoriquement 13 voix sur 19 pour l’emporter.

La Ville (4 voix), la Métropole (7 voix) et l’État (3 voix) avaient appelé à voter en faveur de la candidature de Numa Hambursin, ce qui aurait théoriquement dû permettre son élection lors de ce vote à bulletins secrets. Il a donc manqué deux votes… Midi-Libre annonçait dans la foulée une élection « infructueuse ».

Une élection sous tension avec des étudiants manifestant devant le siège de la métropole et dont la représentante a lu un texte ensuite durant la réunion, mettant en doute la légitimité de la candidature de Numa Hambursin. Une lettre écoutée, ainsi qu’un texte des enseignants.es des Beaux Arts et un autre des représentants.es du personnel du MOCO mais « qui n’ont pas mené à un débat » d’après un participant.

D’après nos informations, le conseil d’administration, où siège Michaël Delafosse, avait d’abord décidé de confier le cas d’espèce au service juridique de l’EPPC MOCO, l’établissement qui gère les 3 entités Esbama-Beaux-Arts, Panacée et Hôtel des collections. mais un communiqué de presse, ce mardi 23 mars, à 18h, indiquait : « âgé de 41 ans, Numa Hambursin a séduit le jury et emporté l’adhésion de la majorité des membres du conseil d’administration par la singularité et de son approche de l’art contemporain, curieuse, ouverte et généreuse, et par sa capacité à s’affranchir des dogmes et des modes ».

 

 

(*) Le conseil d’administration est composé de 19 membres comme suit :

-État
Préfet : Guyot Etienne, DRAC : Roussel Michel, Personnalité qualifiée : Tissier Noëlle.
-Métropole de Montpellier
Membres élus : Bellanger Boris, Delafosse Michaël, Dombre Coste Fanny, Penso Eric, Rimbert Anne.
Personnalités qualifiées : Piguet Philippe, Frédéric Néry.
-Ville de Montpellier
Membres élus : Nakib Fatma, Robin Agnès, Serrano Célia.
Personne qualifiée : Clauzade Marie.
-Représentants du corps enseignant
Titulaires : Gay Joëlle, Grout Sylvain.
-Représentants des autres catégories de personnel
Titulaires : Faure Pauline, Rizo Daniel.
-Représentante des étudiants
Titulaire : Femenias Marie.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lokko

GRATUIT
VOIR