LONDRES FÊTE LA STYLISTE MARY QUANT

La célèbre couturière de l’Angleterre, Dame Mary Quant, 89 ans, est célébrée au Musée Victoria & Albert dans une grande rétrospective, prouvant que ses vêtements sont aussi pertinents aujourd’hui que dans les années soixante.

Dans les années 60, ses minijupes aux couleurs vives et ses hot pants secouaient l’industrie de la mode. Ses créations étaient un antidote au climat d’austérité dans lequel elle avait grandi. Ces vêtements célébraient le plaisir, la frivolité et la libération des femmes. Mary Quant personnifiait l’énergie et le plaisir du « Swinging London » et elle était un puissant modèle pour la femme travailleuse. La mini-jupe allait devenir une icône du temps et susciter une nouvelle scène créative à Londres et au-delà.

L’exposition, qui se termine le 16 février 2020, explore les années 1955-1975, lorsque Quant a révolutionné la rue, mobilisant l’esprit de jeunesse des années soixante et les nouvelles techniques de production de masse, afin de créer un nouveau look pour les femmes. Elle rassemble plus de 120 vêtements, accessoires, produits cosmétiques, croquis et photos [dont la plupart n’ont jamais été exposés auparavant]. En juin 2018, le musée a lancé un appel au public pour retrouver des vêtements rares de Mary Quant. Avec plus de 800 réponses reçues, 35 objets lui appartenant ont été sélectionnés ainsi que 50 photos de femmes portant ses vêtements.

Sa petite boutique sur King’s Road à Londres, a incité les jeunes femmes à « rejeter » les vêtements plus austères de leurs mères et grands-mères. Son célèbre logo en forme de marguerite est devenue une marque reconnaissable et disponible dans les grands magasins du Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Quant est rapidement devenue la femme qui rendait la mode moins exclusive et plus accessible à une nouvelle génération. Son style photogénique distinctif, son énergie et son approche révolutionnaire en ont fait l’ambassadrice ultime d’un stylisme ouvert à tous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *